Ancienne église Saint Jean Baptiste

Ancienne église Saint Jean Baptiste

Horaires
Du lundi au vendredi de 9h à 17h45
Samedi et dimanche de 9h30 à 17h
Tarifs
Entrée libre gratuite
Visite guidée 2,50 € par personne

La fondation de l’église Saint-Jean-Baptiste de Meysse se situe entre le VIIe et le Xe siècle. Son histoire est intéressante puisqu’elle illustre les enjeux de possession des abbayes et les conflits qui en résultent. Au VIIe siècle, l’évêque de Viviers, Ardulphe, donne à la mense épiscopale divers lieux, dont Meysse. Trois siècles plus tard, l’église et ses revenus sont usurpés par une famille féodale, et un certain Géraud fait donation de l’église Saint-Jean-Baptiste de Meysse à l’abbaye de Cluny. Il en réserve cependant la moitié de l’usufruit à son épouse et à son fils Arman leur vie durant, le tout devant revenir aux moines clunisiens après leur mort. 

Les chanoines de Viviers ne manquent pas de protester contre la donation d'Ardulphe, dont ils contestent le bien-fondé juridique, revendiquant la propriété de l’église. Finalement, Saint-Jean de Meysse est remise à l’évêché de Viviers et l’abbaye de Cluny reçoit en compensation l’église de Saint-Vincent-de-Barrès.

L’église de Meysse est confiée à l’abbaye de Cruas à la fin du XIe siècle, qui y installe un prieuré.

L’église est dévastée pendant les guerres de religion, et décrite comme « ruinée et sans porte ». Restaurée à diverses reprises, elle sera finalement désaffectée en 1940.
L’église est ouverte à la visite, mais dans des conditions restrictives. Des travaux sont envisagés pour améliorer le parcours et faire du bâtiment un centre culturel. Ne subsiste du bâtiment du bâtiment original que la partie ouest de la nef. Elle abrite notamment un rare baptistère octogonal du Ve siècle.
Depuis Avril 2015 elle fait partie des site clunisiens.