Porte de la Guierle

Porte de la Guierle

La ville était entourée de remparts à créneaux, de fossés destinés à fortifier les défenses le tout formant un quadrilatère de 140 m de côté. Chaque côté dans son milieu était pourvu d’une porte à cintre brisé. De nos jours une de ces portes est toujours visible. Il s’agit de la porte de la Guierle donnant sur la rivière Cère. Dans la partie sud du bourg subsiste encore quelques pans de murailles fortifiées. L’intérieur de la cité était constitué de rues en damier pavé de galets avec caniveau en leur milieu pour l’écoulement des eaux. Les maisons étaient séparées par des venelles ou andrones. La place était entourée de couverts ou porches dont la plus grande partie a été conservée

(d'après paul Delpeyroux)