Église Saint-Martin

Église Saint-Martin

Le nom de la Bazouge-du-Désert renvoie à un lointain passé?

Le Désert, c'est la forêt médiévale, La Bazouge (du latin Basilica) peut signifier soit un sanctuaire, soit un marché.

A l'instar de la quasi totalité des autres bâtiments de la commune, l'église paroissiale est elle aussi construite en matériau local, le granite. La maçonnerie est composée de moellon, le soubassement est réalisé en pierre de taille ; les encadrements de baies sont réalisés en pierre calcaire. Les différentes parties de la toiture (en bâtière, en poivrière) sont couvertes d'ardoise. Plusieurs dates portées sont apposées sur le bâtiment ; certaines correspondent à des remplois de l'ancien édifice (1630) et d'autres correspondent à la date de début des travaux de l'édifice (23 avril 1911). A l'intérieur, les voûtes de la nef et des collatéraux sont sur croisées d'ogives. Ces voûtes sont soutenues par des colonnes dont les chapiteaux sont décorés de motifs végétaux. Le maître-autel est surmonté d'un Christ en croix, lui-même surmonté d'un clocher ; les parties latérales sont composées de pinacles au décor de choux frisés. Le retable situé au nord est surmonté d'une Vierge à l'Enfant ; le panneau central représente des scènes de la vie du Christ. Une statue en bois de saint Yves se trouve sur une console au fond de la nef. Les vitraux ont été réalisés par le maître-verrier Alleaume de Laval dans les années 1910.