L’auberge du Grand Chouquet Royal

L’auberge du Grand Chouquet Royal

Cette bâtisse présente, au n°122 de la route départementale 675 très fréquentée qui mène à Rouen à la sortie de Saint-Ouen-de-Thouberville, une belle façade à pan de bois faisant encorbellement. Elle date du début du XVIème siècle (la construction daterait de 1535) et constitue le second monument historique caumontais avec son cellier-pressoir et ses communs (fiche Mérimée PA27000058) par arrêté du 11 mai 2004.

Les bâtiments sont organisés autour d’une cour et l’ensemble présente un exemple parfait d’auberge en milieu rural, dont l’essor était lié au développement des voies de communication. Elle fut d'ailleurs un ancien relais de poste à cheval.

L'auberge changea de nom au lendemain de la Révolution française en devenant L'Auberge du Pérou.

Propriété privée appartenant à la famille RICHER, l’Auberge du Chouquet est parfois ouverte lors des Journées du Patrimoine.

Son architecture intérieure montre notamment une galerie couverte donnant sur les chambres de l’étage et dans la salle une cheminée monumentale en brique.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪