L'église Saint-Martin

L'église Saint-Martin

L'église romane Saint-Martin était à l'origine un plan allongé composé de la nef et du chevet. Au 12e siècle, un clocher-porche est ajouté au sud, il sera au 14e siècle surélevé d'un niveau qui servira de pigeonnier et de tour de guet. L'église n'est pas seulement un lieu dédié au culte, c'est également un lieu de rassemblement où le Crieur annonce les nouvelles. La pierre du Crieur est toujours présente dans la clocher-tour. En cas de menace, l'église servait également de refuge pour les habitants. Lors des travaux de restauration de la tour en 2019, des meurtrières ont été redécouvertes en partie supérieure. L'égise Saint-Martin présente en outre quelques particularités. A l'extérieur, on peut observer sur la façade nord de la nef deux contreforts semi-circulaires. A l'intérieur, l'arc en berceau qui sépare la nef du choeur conserve des chapiteaux sculptés de personnages naïfs. Ces éléments peu communs sont encore aujourd'hui énigmatiques.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪