Eglise Saint-André

Eglise Saint-André

Saint André d’Argelouse est une église qui, sur des bases anciennes, puisque en 1277 cette paroisse a été citée, des traces de décors anciens ont été reconnues sur les bases des murs du chœur. Cependant aujourd’hui cet édifice présente un ensemble médiéval tardif.

Cette église du XVe d’origine romane par quelques vestiges dans son abside est en majorité de style gothique.

C’est une église à nef se terminant par un chevet plat comportant des bas-cotés.

Elle a été remaniée à partir du XV et début du XVI siècle avec des retouches décoratives et de mobilier.

Un porche-abri s’adosse au clocher-pignon avec une petite cage lattis en bois pour abriter les cloches. Sous l’abri une porte en bois sculptée XVIIe et XVIIIe : le  panneau de gauche représente Saint André patron de la paroisse, le panneau de droite pourrait représenter Sainte Marguerite ( thèse la plus plausible car derrière l’église se trouvait la fontaine guérisseuse dédiée à cette Sainte pour résoudre les problèmes d’allaitement ).

Sur le mur sud côté cimetière se trouve la porte des « cagots » une date à l’extérieur indique 1733 ou 1735.

Le retable est daté du XVIIe, XVIIIe.

Sur la plupart des murs nous pouvons voir des croix de consécration.

Des peintures murales ont été dégagées notamment un appareillage de fausses pierres peintes ainsi que sur la travée sud un panneau représentant plusieurs personnages d’un ensemble du XVIIe avec sur la gauche un décor non identifié daté du XVe.

Cet édifice a été construit en pierre brun-rouge appelée garluche.

De nombreux travaux de consolidation se sont fait au XIXe.