Calvaire à l'entrée du village

Calvaire à l'entrée du village

Ce calvaire a été construit en 1933 grâce à une donation faite par Charles Huck, ferblantier et habitant de Dingsheim, et sa femme Philomène. Le couple, sans enfant, a ainsi fait don d’une partie de sa fortune.

Il représente le Christ en croix, entouré par la Sainte Vierge à gauche et Marie-Madeleine à droite.

Sur le socle de la Vierge sont visibles deux Sacré-Cœurs et sur celui de Marie-Madeleine, on reconnait les instruments de la Passion.

La phrase en allemand, sous le Christ, se traduit par : « Mon Jésus, le pardon et la miséricorde par l’intermédiaire de tes saintes blessures ».