Janville sur Juine

Janville sur Juine

Janville, commune de la Vallée de la Juine enfouie entre les arbres des coteaux forestiers qui la bordent, laisse couler en son bord la Juine, petite rivière tranquille, autrefois haut lieu de navigation et passage obligé des récoltes de la Beauce vers la Capitale.

Située dans l'Essonne, à environ 50 kilomètres au Sud de Paris, elle jouit d'un cadre particulièrement agréable et protégé. 

Un petit mot d'histoire...

L’histoire des janvillois remonte loin dans le temps, à voir nos nombreux vestiges préhistoriques comme le dolmen de la Pierre Levée.
Le Château de Gillevoisin, la tour de Pocancy, mais aussi les ponts, moulins, lavoirs… témoignent aussi de la richesse d’un patrimoine, particulièrement tourné vers cette rivière, le long de laquelle serpente notre village.

Janville était autrefois un hameau dépendant de la paroisse Notre Dame d'Auvers. En 1897 Janville sur Juine comptait 632 habitants.
Son histoire est étroitement mêlée à celles des Seigneuries de Lardy et Bouray sur Juine.

Par la loi du 18 Juin 1889, Janville sur Juine est érigée en commune, se séparant d'Auvers Saint Georges. Lui sont attribués 1251 hectares comprenant le hameau de Gillevoisin et son château, les fermes de la Grange des Bois et de Pocancy et le moulin de Goujon.
Tout est à reconstruire : une école, une mairie, une église...

M. François-Alexandre THORIN, premier maire, a contribué politiquement et financièrement à la fondation de Janville en tant que commune. La nouvelle mairie-école est inaugurée en 1894. L'école accueille 90 élèves et des ouvriers carriers en cours du soir. C'est en 1889 que le groupe scolaire primaire "La Pierre levée" voit le jour.

La bénédiction de la chapelle "Notre Dame de la Nativité" a lieu en 1901. Pour financer le projet, les prairies communales de Chagrenon et l'ancienne école sont vendues. M. RIVIERE, entrepreneur local, exécute les travaux sur les plans de M. LABBE, architecte d'Etampes.
Afin d'aménager l'intérieur, on a recours à une souscription. 129 foyers y participent.

Janville était autrefois un hameau dépendant de la paroisse Notre Dame d'Auvers. En 1897 Janville sur Juine comptait 632 habitants.
Son histoire est étroitement mêlée à celles des Seigneuries de Lardy et Bouray sur Juine.

Par la loi du 18 Juin 1889, Janville sur Juine est érigée en commune, se séparant d'Auvers Saint Georges. Lui sont attribués 1251 hectares comprenant le hameau de Gillevoisin et son château, les fermes de la Grange des Bois et de Pocancy et le moulin de Goujon.
Tout est à reconstruire : une école, une mairie, une église...

M. François-Alexandre THORIN, premier maire, a contribué politiquement et financièrement à la fondation de Janville en tant que commune. La nouvelle mairie-école est inaugurée en 1894. L'école accueille 90 élèves et des ouvriers carriers en cours du soir. C'est en 1889 que le groupe scolaire primaire "La Pierre levée" voit le jour.
 

La bénédiction de la chapelle "Notre Dame de la Nativité" a lieu en 1901. Pour financer le projet, les prairies communales de Chagrenon et l'ancienne école sont vendues. M. RIVIERE, entrepreneur local, exécute les travaux sur les plans de M. LABBE, architecte d'Etampes.
Afin d'aménager l'intérieur, on a recours à une souscription. 129 foyers y participent.


A aujourd'hui !

Aujourd'hui, Janville est un village rural de près de 2000 habitants, couvert à 85% d'espaces naturels (espaces agricoles, boisements, zones humides).
En 2003, le classement de la Vallée de la Juine renforce la protection de cette entité paysagère.

Janville sur Juine fait le choix du bien-être dans un environnement préservé.
L’enfouissement des réseaux aériens, une gestion durable des déchets, un combat résolu contre la vitesse et pour la sécurité et d’autres encore participent au même objectif. Car ce patrimoine naturel et historique, qui nous a été légué, nous rend, à notre tour, redevables vis-à-vis des générations futures.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2021 | Gérer mes cookies 🍪