Mattenmühle

Mattenmühle

Ce moulin jouissait à la fois des eaux du Mühlbach et du Sauruntz, ce qui le rendait puissant. Grâce à cela, les 3 roues hydrauliques à aubes faisaient tourner simultanément 2 tournants à farine plus un pilon à chanvre et un foulon à étoffes. Les 2 roues verticales tournaient grâce à une chute d'eau de 3 m.