L'église Saint-Nicolas

L'église Saint-Nicolas

L'église Saint-Nicolas (1839-1848), oeuvre de l'architecte Frangeul. Saint Nicolas, évêque de Myre, est le patron du Vivier-sur-Mer.

C’est une des dernières entièrement dans la tradition classique en Ille-et-Vilaine. Elle porte la date emblématique de 1848, car beaucoup de paroisses profitèrent de la main d’œuvre bon marché en cette période de crise pour rebâtir leur église.

L’église médiévale précédente avait été édifiée parallèlement au littoral. Les coups de vent répétés l’avaient fragilisée, surtout les charpentes et le « campanier » en haut de la nef.

En 1830, la charpente de la sacristie, en avant du chœur, fut refaite et en 1839, l’ingénieur des Ponts et chaussées Besnard prolongea la nef d’une jolie tour de granit. Il fallut encore attendre une dizaine d’années pour reconstruire l’église elle-même, exactement au même endroit que la précédente, mais en forme de croix régulière, et ajouter encore quelques années pour achever le mobilier.

Les trois retables furent achevés en 1855 par l’arrivée des quatre statues des autels latéraux (qui honorent les saints patrons des donateurs !). Tous différents, ces trois retables de bois forment un ensemble très harmonieux et ont la chance d’avoir conservé leurs trois peintures et leurs six statues d’origine.

Au début des années 1920, le cimetière entourant l’église fut désaffecté et le mur d’enclos détruit (le cimetière n’étant plus utilisé pour les inhumations depuis 30 ans).

Les retables et les statuts ont été restaurés et inaugurés en 2017.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪