MAQUIS DANS LES BOIS

MAQUIS DANS LES BOIS

Les bois du canton seront la base d’un important maquis dont le chef, le Cdt Delattre, sera abattu par la milice.

En 1942, le Juge d'instruction de Muret, André Reboul, constitue avec quelques patriotes le groupe qui en 1944 devient le Maquis de Rieumes.

En 1943, le groupe se renforce et est rejoint entre autres par Jules Delattre, capitaine retraité de l'Armée de l'air, qui devient le Commandant du Maquis de Rieumes et par les Rieumois : le Docteur Robert Roger (Médecin Capitaine de réserve), le Docteur Charles Chwartz (Médecin Lieutenant de réserve), Jean Lécussan (Adjudant chef retraité de l'Armée de terre). L'année 1943 est consacrée au recrutement, à la formation, à l'organisation des équipes dans les villages des cantons d'Auterive, de Carbonne, de Muret et de Rieumes.

Le 9 août 1944, à 15 heures des miliciens bloquent la route de Savères et mitraillent le commandant Delattre au sortir de sa voiture, ses partisans arriveront trop tard et récupèreront sa dépouille.