La chapelle de l'Espérance

La chapelle de l'Espérance

La chapelle de l'Espérance, avec son petit campanile en pierres, est bâtie sur un ancien télégraphe de Chappe, pour les communications entre Brest et Paris (lui-même construit en 1799 avec les pierres d'un ancien prieuré). La commune récupéra le bâtiment au 19e siècle, alors haut de 10 mètres et en rasa le sommet pour le rénover en l'actuelle chapelle. Il existait aussi, à quelques mètres de la tour, une antique chapelle. En 1778, l'abbé Rever, la visitant alors en ruine, découvrit que les tables d'autel étaient en fait deux grandes pierres tauroboliques, vestiges d'un temple païen datant de l'occupation romaine. Les historiens restent toujours partagés sur le culte célébré, Mithra ou Cybèle.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪