Caselle de Nouel

Caselle de Nouel

Construite autour de 1850, la caselle de Nouel est une des plus belles du Quercy, l’une des plus grandes aussi : sa surface au sol est de 15,5 m2, son diamètre de 4,90 m et sa circonférence extérieure de 22 m. Sa hauteur ( 5,45 m ) en fait la caselle la plus haute de la région. C’est un des rares exemples locaux de caselle à toit pointu. le prix de sa construction était estimé à 150 francs-or dans une liste successorale de 1860.

La caselle de Nouel dépendait d’une importante ferme située dans un vallon en contrebas, aujourd’hui ferme de Jayriès, exploitée par la famille Brunet. Avec son enclos, la caselle de Nouel facilitait le travail de l’éleveur qui pouvait ainsi, en plein causse, mettre son troupeau à l’abri en cas d’intempéries ou le regrouper pour les soins ou les comptages. Une trentaine de bêtes ( brebis et agneaux ) pouvaient y être rassemblées. En 1974, une première consolidation de la caselle avait été effectuée par son propriétaire Jean-Paul Brunet, aujourd’hui décédé, qui avait changé les poutres du linteau, évitant ainsi l’écroulement inéluctable de l’édifice. La restauration, complète et remarquable, a été entreprise à la fin de l’année 2011 par sa femme, Emma Brunet et leur fils Matthieu, soutenus par l’ASEL. Le chantier a été conduit par l’entreprise Lancini, de Beauregard. La toiture a été totalement reprise, nécessitant l’emploi de 35 palettes de lauzes récupérées d’une grange à Promilhanes. Mises bout à bout, ces lauzes composeraient un linéaire de 830 mètres. Le chapeau et l’épi de faîtage, tout en haut de la toiture, sont d’origine. Le montant des travaux été pris en charge pour moitié par le propriétaire et l’autre moitié par le Département et la Région.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪