LA TOUR DE L'HORLOGE

LA TOUR DE L'HORLOGE

Le 15 avril 1826, l'Assemblée communale se réunit pour s'entendre avec un fondeur de cloches au sujet de la grosse cloche de l'église qui est cassée.Cette cloche,du poids de mille livres, n'était pas jugée assez puissante pour se faire entendre des habitants, à cause de l'éloignement de l'église. Le Conseil demande qu'elle soit plus forte et pèse deux milles livres, puis on achète une autre cloche de mille livres, qui sera placée à la maison commune pour être sonnée en cas de besoin.

Pour recevoir cette cloche,on décida en 1829, pour la somme de trente milles francs, la construction d'une belle tour d'horloge dans le prolongement de l'école.

L'horloge possèdait un cadran en bois et un mécanisme en bronze.Tous les cinq jours, il fallait accéder par une échelle, à un kiosque où une manivelle permettait de remonter un poids équilibré par deux contrepoids.

Il n'y avait qu'une seule aiguille pour les heures. Les cloches sonnaient tous les quarts d'heure mais n'indiquaient pas les différentes heures de la journée. Pour connaître l'heure il fallait donc se référer au cadran, à sa mémoire, au soleil ou au passage des trains de la ligne Auxerre-Avallon.

Cette horloge fût réparée à plusieurs reprises avant d'être remplacée par une horloge électrique en 1987.

La mairie et l'école ont été déplacées mais cette tour est toujours dans la commune.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪