Ses fontaines et lavoirs

Ses fontaines et lavoirs

La fontaine Jeanne D'Arc et l'abreuvoir de la Veue
La fontaine Jeanne D'Arc autrefois appelée fontaine du Crau, comportait un bassin construit tout en longueur servant d'abreuvoir et touchant presque la route. En 1879, la commune de Soye prend la décision de la refaire sur un modèle nouveau de forme octogonale, surmontée d'une statue de Jeanne d'Arc érigée par la municipalité en 1913, ce qui lui voudra son nouveau nom " La fontaine Jeanne d'Arc". Cette statute a été détériorée et remplacée par une vasque, puis une nouvelle sculpture de l'héroïne a été mis en place
Assèchée depuis 1971, l'abreuvoir sera comblé de terre et fleuri, en même temps que l'abreuvoir de la Veue,qui est très discret derrière son écran de feuillage et qui il se remarque davantage en été avec son bassin ornementé de fleurs

La fontaine du Jalant et du presbytère
Située toutes deux près de l'église, au centre du village, et toujours en fonction :Devant l'église, la fontaine du Jalant, lavoir octogonal du milieu du XIXéme est lui couvert de métal et ceci dès sa création. Reconstruite en 1868 , rénovée charpente et couverture notamment en 1987, en veillant à respecter ou reproduire scrupuleusement l'aspect ancien et métallique de cette toiture est un édifice remarquable qui trône et embelli la place du village.
L'autre la fontaine en demi cercle est située derrière l'église et le presbytère, dont l'aménagement primitif serait d'origine romaine, sa structure en pierre est admirable.

Sources : Histoire de Soye (Doubs) de Jules PERROT imprimerie SZIKRA à GIROMAGN

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪