DÉCOUVRIR - LENCLOÎTRE

Jardin du cloître : la roseraie

Le prieuré était richement doté de fermes et de terres de cultures maraîchères. Les jardins, entretenus par les converses, leur permettaient de cultiver et de nourrir les religieux. La terre était très fertile grâce à la vallée de l’Envigne et le moulin de la Franchise leur permettait également de moudre du grain. Les nombreuses récoltes ont favorisé l’activité commerciale

Aujourd'hui dans cet espace une roseraie composée de 800 rosiers a été aménagée.Elle est devenue un lieu depromenade prisé des lencloitrais.