L'aumônerie

L'aumônerie

Vers 1400, Aimery, seigneur de Magné se fait construire une maison de campagne à la Villedieu. Souhaitant s’assurer un au-delà confortable, en 1435, il la donne avec une rente annuelle de 200 Livres pour y recevoir les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, sur la route secondaire Cherveux – Celles-sur-Belle. En contrepartie, il demande deux messes annuelles pour le repos de son âme. Le soir venu, les pèlerins y trouvaient « le gîte et le couvert ». Pour compléter l’établissement, en 1650, la Comtesse de Crissé fait construire une chapelle dans le quartier. Celle-ci n’est pas localisée.

L’aumônerie est ensuite rattachée à l’hôpital de Niort puis, à la Révolution, elle est vendue comme Bien national et devient maison d’habitation.

Elle conserve de beaux éléments architecturaux.

Télécharger le livret-guide édité par l'Adane (fichier au format pdf, 10.8 Mo)

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪