Eglise Saint Jean Baptiste

Eglise Saint Jean Baptiste

L'église est située au centre du bourg. Elle est bordée par des rues au sud et au nord-est, par l'ancienne halle à l'est, et par une place, ancien cimetière, à l'ouest et au nord. Elle est dominée par la silhouette massive de son clocher, établi contre l'angle nord-ouest du bâtiment. De plan carré, sous un toit à pavillon que surmonte un coq en métal, ses angles sont renforcés par des contreforts. Une tourelle d'escalier est engagée dans son élévation nord. Couverte d'une coupole hémisphérique, elle abrite un escalier en vis. La tour du clocher présente quatre niveaux, en léger retrait les uns par rapports aux autres. Le niveau supérieur, où se trouvent les cloches, est éclairé sur chacun des quatre côtés par deux étroites baies en arc brisé.

La nef est précédée d'un appentis, accolé contre la façade occidentale. Sous cette appentis, l'entrée principale de l'église s'effectue par une large porte en arc brisé, à trois voussures et à chapiteaux ornés de feuillages (bien que très dégradés). Au-dessus de cette porte se trouve une baie en arc brisé, elle aussi désaxée par rapport au reste de la façade. Cette dissymétrie est peut-être la trace d'une ancienne façade plus étroite, agrandie vers le sud en même temps que l'église. L'église se termine à l'est par un haut chevet plat en partie découvert, couronné par une croix et des pinacles, et percé de trois baies en arc brisé avec remplage (chacune correspond à l'une des nefs intérieures de l'église). La sacristie est placée contre ce mur de chevet, dans l'angle nord-est de l'édifice. Une autre pièce lui fait pendant au sud-ouest et est reliée à elle par un couloir qui court le long du chevet, en arrière du choeur. Des contreforts contrebutent les murs gouttereaux de l'église qui sont percés de baies en arc brisé et couronnés chacun par une corniche à modillons. Le mur nord présente une petite porte murée, en arc en anse de panier, avec un coeur sculpté sur la clé de linteau saillante. Le mur sud, en pierre de taille de petit appareil, est percé d'une porte en arc brisé, sous un auvent. A sa gauche se trouve une pierre sculptée d'une tête humaine, peut-être un remploi provenant d'une ancienne corniche à modillons. A droite se trouve une tourelle carrée qui abrite un escalier donnant accès aux voûtes.

A l'intérieur, l'église se compose de trois nefs, chacune constituée de six travées de largeur inégale (la troisième et la quatrième sont plus larges que les autres). Les deux dernières travées de la nef centrale appartiennent au choeur, encadré par des chapelles qui prolongent les nefs latérales. L'ensemble est couvert de voûtes d'ogives, en briques enduites de plâtre. La chapelle des fonts baptismaux est aménagée dans le prolongement ouest de la nef nord, dans le rez-de-chaussée de la tour du clocher. Elle est couverte en cul-de-four.

Copyrights(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Centre vendéen de recherches historiques Auteur(s)Suire Yannis

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪