Cabane de vigne

Cabane de vigne

La cabane de vigne

Il s’agit d’un modeste édifice situé Rue du champ de la cave, (cela ne s’invente pas) qui servait au stockage des outils et au repos des ouvriers.
Elle témoigne de la présence passée de la culture de la vigne sur la commune.

Courant 2011, compte tenu de l’état de délabrement de l’ancien édifice il a alors été décidé de « déconstruire » totalement la cabane, d’en conserver les moellons et de prévoir la reconstruction à l’identique.

Elle a donc été reconstruite entre 2012 et 2013, par des bénévoles, avec les pierres de l’ancienne construction.
Le chantier a commencé le 31 mars 2012 et durant plusieurs samedis, les bénévoles se sont relayés pour la reconstruction : montage des murs, pierre à pierre, pose de la charpente, réalisation de l’enduit à « pierres à vue », enfin pose de la couverture et des menuiseries.
Une plaque en terre cuite de la faïencerie de Rigné, placée à l’intérieur de l’édifice, rappelle le nom de ces bénévoles.

L’agencement du site a été complété par la construction d’un puits et l’installation d’un ancien pressoir.
Enfin 60 pieds de vigne ont été plantés en 2013 et sont entretenus et vendangés chaque année par les bénévoles de l’Association Sauvegarde du patrimoine de Saint Jean de Thouars.
Comme cela se faisait autrefois, des rosiers ont été plantés à chaque extrémité des 7 rangs afin de déceler plus rapidement les maladies qui pourraient affecter les ceps.
Inaugurée le 23 mars 2013, elle est le fragile témoin de cette identité viticole qui a aussi caractérisé Saint Jean de Thouars il y a plusieurs décennies.

The vine hut

It is a rather small building located  Rue du champ de la cave,  that was used to store the tools for the men working on the vine. They could also rest there. It is a testimony of the vine-growing past of the town of St Jean.

During the year 2011, as the building was crumbling down , it was decided to demolish it , to keep the stones and to rebuild it along the same design.

It was then reconstructed between 2012 and 2013, by volunteers with the old stones of the previous building.
The works started on March 31 2012 and during several week-ends, the volunteers set up the walls again, changed the framework and coated the surface of the walls , before finally putting a roof and a door.

Inside the building a terracotta plate  made by the Rigné  pottery manufacture lists out the volunteers.
The site was completed with a well and a wine press.
Finally 60 vine plants were planted in 2013. They are maintained and harvested every year by the volunteers of the Sauvegarde du patrimoine de Saint Jean de Thouars.
Like in the old days rose-bushes were planted at the end of each of the 7 rows of vine so as to quickly show when the vineyard is threatened by diseases. 

Inaugurated on March 23 2013, it is the  fragile witness of this wine past that was the present life of so many people living in St Jean de Thouars decades ago.

(Traduction par Nadège Renard)

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪