Eglise

L’église ou la chapelle de Saint Jean de Thouars est caractérisée par sa sobriété extérieure comme intérieure.
Elle possède un statut paroissial jusqu’au début du XIXe siècle période à laquelle elle est désaffectée et la paroisse est réunie à celle de Saint-Médard, à Thouars.

Sur la façade, on peut voir les armes des abbesses de jadis. Elles ont été retrouvées dans l’angle d’une ferme ancienne et reproduites ici. Elles représentent les fleurs de lys royales, la crosse papale (tournée car l’abbaye de Bonneval implantée ici était peuplée de femmes), et des feuilles de chêne vert.
Les modestes dimensions de l’édifice indiquent qu’il n’a sans doute pas été conçu pour accueillir un chœur important de religieuses.
L’église abbatiale et l’église paroissiale devaient donc être deux monuments indépendants dès l’origine de l’abbaye, tels que sur le dessin de 1699.

Bâtie à flanc de coteau, elle a un plan simple, rectangulaire et étroit et est éclairée par 3 baies percées au niveau du chœur. Elle a été très remaniée entre les XIIe et XIXe siècles.
En 1624, l’abbesse Isabelle de Vivonne fait « relever » l’édifice. Le chevet, dessiné en arrondi en 1699, a été transformé en chevet plat au XVIIIe siècle, avec trois baies élancées.
La façade et la première travée ont entièrement été reconstruites dans la deuxième moitié du XIXe siècle. A l’intérieur, les voutes sur croisées d’ogives s’inspirent du style gothique du XIIIe siècle.

The church

The church or more precisely the chapel of  Saint Jean de Thouars is characterized by its simplicity both inside and outside
It was used for religious purposes until the beginning of the XIX th century, when the parish was united to the parish of Saint-Médard, in Thouars.

Its front wall proudly bears the coat of arms of the abbesses of the old days. They were found back in the angle of a farm and reproduced here. They show the royal « fleurs de lis », the pope’s stick with a twisted end as the abbey here was just for women , and the leaves of a green oak tree.
The rather modest dimensions of the building seem to show that it was designed only for a small number of abbesses.

The abbey church and the parish church must have been two different monuments from the origin, as the drawing of 1699 shows.

Built on the hillside, it has a simple, rectangular, narrow design. It is lit by 3 bay windows in the choir part. It was revised between the XII th and XII th centuries.
In 1624, the abbess Isabelle de Vivonne had the building raised. The apse, that used to be rounded in 1699, was changed into a flat apse in the XVIII century with its three  bay windows.

The front wall and the joist were totally rebuilt in the second half of the  XIXth century. Inside the church, the vaults are from gothic inspiration, the architectural style of the XIIIth century churches.

(Traduction par Nadège Renard)

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2020 | Gérer mes cookies 🍪