ÉGLISE SAINT JEAN BAPTISTE

ÉGLISE SAINT JEAN BAPTISTE

L'église originelle

L’église Saint Jean-Baptiste est le plus vieil édifice de la ville de Sore encore en élévation et aurait été construite au XIIème siècle. L’église conserve de la période romane un chevet à trois absides en hémicycle et les restes d’un transept saillant et d’une nef unique. L’abside sud semble la partie la plus ancienne du chevet à cause de son appareil plus régulier. L’église romaine ne comportait qu’une nef unique qui n’a jamais été voutée et qui se terminait à l’ouest par un clocher mur.

L'évolution du bâtiment

C’est apparemment au XVIème siècle que le bâtiment fut agrandi avec deux bas-côtés de largeur inégale qui prolongent les murs nord et sud du transept. Pour communiquer avec ses adjonctions, la nef fut percée par 3 arcs brisés sur chacun des murs gouttereaux.

Mais l’ensemble n’était toujours par voûté. Le bas-côté sud fut alors réservé aux « cagots » sorte de parias descendant sans doute des Maures. La « porte des cagots » toujours visible sur le mur sud a été fermée il y a une soixantaine d’années.

Ajouts et modifications

L’église est ensuite modifiée au XIXème siècle et au début XXème siècle, période de prospérité due à l’exploitation du pin. En 1908 est construit un massif ouest avec porche, en avant de la façade qui la masque (vestige du portail) et supprime les hourds en bois typiques de l’architecture landaise.