L'ÉGLISE NOTRE-DAME D'ARDIN

L'église Notre-Dame d'Ardin

D’origine prieurale, l’église, dédiée à la vierge, remonte à la fin du XIIe siècle. Ce bâtiment originel était aligné le long d’une ancienne voie romaine. En 1317, les diocèses de Luçon et de Maillezais sont créés entraînant le démembrement du diocèse de Poitiers. Ardin devient alors archiprêtré, le seul rattaché à Maillezais, et compte soixante-dix-huit paroisses.

Au XIVe ou au début du XVe siècle la façade primitive est doublée par une haute et massive tour-porche masquant en partie la façade. Après la Guerre de Cent Ans, à la fin du XVe siècle, l’église subit de profondes transformations dont la création de voûtes à croisées d’ogives. Ces voûtes sont détruites par un incendie en 1568 perpétré par les huguenots. Elles ne seront pas refaites par le prieuré, laissant la charpente apparente durant plusieurs siècles.

De 1812 à 1887 des restaurations ponctuelles tentent de maintenir l’édifice, avec notamment la pose d’un tillis (plafond) en sapin, la consolidation des murs du clocher, ou encore la construction d’un nouveau beffroi dessiné par Odon Vallet, architecte départemental.

Au cours du XXe siècle, les maçonneries du clocher sont confortées en 1914, le tillis remplacé en 1960-1970. Une reprise complète des couvertures est entreprise en 2002 avec la pose d’un chaînage en béton.

De 2011 à 2017 d’importants travaux de restauration permettent à l’édifice de retrouver son lustre d’antan tout en s’inscrivant dans l’époque actuelle : remplacement de pierres usées, drainage au pourtour de l’édifice, réalisation d’une voûte en bois à croisée d’ogives en rappel à celle existante à la Renaissance, et création de vitraux contemporains par l’artiste Sylvie Blocher. Depuis 2018 l’église bénéficie d’un nouveau bénitier en marbre de la Marbrière réalisé par la sculptrice Mireille Cornu, et en 2019 le chemin de croix a été réinterprété en céramique par Catherine Bonnefond, habitante de la commune. En plus d’accueillir les offices religieux, elle est aussi utilisée pour l’organisation de concerts.

L’église est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1985.

Sainte-Ouenne

MAIRIE - SAINTE-OUENNE

4 rue de la Poste
79220 Sainte-Ouenne
ste-ouenne.mairie@orange.fr
www.sainteouenne.fr