La Dordogne

La Dordogne

 Les chantiers de construction de bateaux au 18e siècle étaient répandus sur l'étendue des berges de Sainte-Terre. Au début du 20e siècle Léo et Hector Rivière construisirent deux bateaux allant en pleine mer puis ils furent réparateur de gabarres. Ils travailleront jusqu'en1936. Le chantier était situé à Champeau à Lavagnac. Il existait d'autres chantiers de construction maritime à Bernadas et à Lavagnac. Celui de Merlande fermera en 1972. 
Après la disparition de la batelière, disparaissait les bouviers, débardeurs, passeurs d'eau, pilotes et bateliers. 
La rivière fut exploitée pour ses graves du début du siècle jusqu'en 1985.
Cette exploitation est aujourd'hui interdite car elle mettait en danger les frayères à poisson et les rives de la Dordogne.