Son ruisseau : La Soye

Son ruisseau : La Soye

Histoire d'eau :

Le ruisseau de Soye prend naissance sur notre territoire à la source de Gourdevaux sous forme d'une résurgence formant une pièce d'eau circulaire de 12 mètres de diamètre, dans un pré du bois de Buissenot.


La Soye est également alimentée par des eaux provenant du plateau de Viethorey, du vallon des Echarquenans et des Larges, le ru de Bassignot cours d'eau temporaire, par forte pluie apporte une quantité d'eau importante provenant des Côtes de Gondenans Montby, de Fontain
La Soye, descend en direction du Sud, s'infléchit vers le Sud-Est au pied de la côte de Fontaine, surplombé par le pont d'Ancenans, il reçoit sur la rive gauche le Bief de Soye qui après avoir traversé le village et le parc du château se grossit d'une partie des eaux de la Sarre.

Longue de 6.3 kilomètres elle descend la sinueuse et étroite vallée qui conduit à Pompierre sur le Doubs où elle finie dans le Doubs. Autrefois elle alimentait diverses installations moulins, scierie, taillanderie, dont la diminution de la population et l'avènement de l'ère industrielle entraînèrent leur disparition.    

Aujourd'hui, seule une pisciculture utilisant l'eau fraîche du ruisseau poursuit son activité, et une association de pêche oeuvre à sa préservation.