Le canal

Autrefois les céréales et les bois étaient acheminés jusqu’à Paris par bateaux, via l’Yonne puis la Seine.

L’Yonne passe à Vinneuf mais, à cet endroit, elle a un faible tirant d’eau. Elle devint dangereuse pour la navigation des bateaux dont les gabarits évoluaient.

Pour remédier à cet inconvénient, à la fin du XIXe siècle, la construction d’un canal de dérivation entre Courlon-sur-Yonne et Vinneuf/Misy-sur-Yonne est décidée. 

Les travaux débutèrent en 1863. Le barrage de Courlon pour retenir l’eau et alimenter le canal est achevé en 1869. Le canal est terminé en 1873 avec la création d’une écluse de garde à Courlon-sur-Yonne, une écluse à Vinneuf, et une écluse finale à Port-Renard. La différence de hauteur entre l’Yonne et le canal est 4,60 m à Courlon-sur-Yonne et de 1,30 m à Port-Renard.

Ce canal a la particularité d’être traversé par 4 ponts identiques, d’amont en aval: le pont de Courlon-sur-Yonne; le pont Morlaix; le pont du Gain et le pont de Vinneuf. Sur ce dernier, on peut voir une croix dominant l’écluse, dédiée à Saint-Edme. Une plaque précise qu’elle a été bénie le 15 novembre 1871.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2022 | Gérer mes cookies 🍪