Rocher de la Baleine

Rocher de la Baleine

La légende de la Malentrée

Les rochers du diable et de la baleine (photo), situés entre les Courrets et la Malentrée restent inaccessibles à la promenade mais ils constituent des vestiges d’un ancien sanctuaire druidique que les Gaulois avaient associé à Bélénos (dieu gaulois).

Selon André Célérier, historien local, le rocher de la baleine fut le théâtre de coutumes populaires jusqu’à des périodes relativement récentes.

Ainsi, la légende raconte que les femmes sans enfant venaient s’y frotter le ventre dans l’espoir de tomber enceintes.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2020 | Gérer mes cookies 🍪