Le monument aux morts des Écorces

Le monument aux morts des Écorces

A l'approche de la commémoration du 11 novembre, parlons du monument aux morts de notre village en reprenant des articles parus dans les n°100, n°155 et n°157 du Raconte-moi.

Le monument fut construit en 1924 par l'entreprise Lacoste en pierre de Lens, la statue de Jeanne d'Arc ayant été coulé en bronze.

Le Père Groslambert le bénit solennellement le dimanche 16 novembre 1924. Cet édifice fut élevé à la mémoire des enfants des Écorces morts au Champ d'honneur aux frais de la commune pour un budget équivalent à 20 000 €. Ce coût comprend le monument lui-même et les travaux d'aménagement dont les grilles. Suite à un bombardement de notre village en juin 1940, une croix de la grille du monument aux Morts, côté rue, a été endommagée (bras supérieur de la croix détérioré et extrémité des épées cassées). Ce dégât est toujours visible.

Voici la liste des victimes inscrites au Monument aux Morts :

Guerre 1914-1918 :

Monnot Paul 23 ans, célibataire

Faivre Ferdinand 35 ans, marié, 5 enfants

Roussel Paul 39 ans, marié, 2 enfants

Petit Léon 20 ans, célibataire

Magnin-Feysot Alfred 43 ans, marié

Châtelain Eugène 45 ans, célibataire

Guyon Hippolyte 24 ans, célibataire

Jeannerot Paul 20 ans, célibataire

Perrot Charles 36 ans, marié, 1 enfant

Mairot Amédée 39 ans, célibataire

Cuenot Charles 20 ans, célibataire

Toutes ces victimes ont laissé 4 veuves et 8 orphelins, ce qui situe notre village dans la macabre moyenne nationale.

Guerre 1939-1945 :

Perrot Joseph 28 ans, célibataire

Jacquot Joseph 25 ans, célibataire

Guerre d'Algérie :

Lieutenant Henri Perrot 31 ans, célibataire

La section des anciens combattants a été créée en 1930. Depuis 1996, elle est présidée par Marcel Ligier.

Chaque année, l'armistice du 11 novembre 1918 est commémoré avec la participation des enfants des écoles et de leurs enseignants. Les sonneries sont exécutées par nos dévoués joueurs de clairon Pierrot Jacquot, Pascal Jacquot et Antony Bonnet.

Sources : articles parus dans les numéros n°100, n°155 et n°157 du bulletin municipal "Raconte-moi Les Écorces "

Un merci tout particulier à leurs auteurs : Marcel Ligier, Michel Dard et Bernard Faivre